Home || Permalink
U N I T E D N A T I O N S

Distr.
RESTRICTED

A/AC.25/Com.Gen/W.10
15 February 1950

FRANCAIS
Original: ANGLAIS

1. On estime que la permission de cultiver leurs terres dans la zone neutre (no man’s land) au nord de Gaza concernerait principalement les habitants de quatre villages (Beit Lahiya, Beit Hanun, Deir Suneid et Dimra) et affecterait environ 4,000 personnes.

Les chiffres exacts qui figurent dans les évaluations des Quakers sont de 4.328 personnes ou 708 families.
L’évaluation établie par 1’administration mandataire pour 1947 donnait 4.854 personnes.

2. Le retour dans le district de Bersabée des réfugiés se trouvant actuellement dans la région de Gaza affecterait principalement des nomades (bédouins) et concernerait environ 35.000 personnes.

Les chiffres exacts qui figurent dans les évaluations des Quakers sont de 34.665 personnes ou 5,702 families.,
Il n’existe pas d’estimation établie par l’administration mandataire pour les réfugiés de cette catégorie.

3. a) Le rapatriament dans leurs villages d’origine pour l’ensemble du district de Gaza des réfugiés se trouvant actuellement dans la zone de Gaza, concernerait environ 70.000 habitants de 46 villages (moins les 4,000 personnes mentionnées au paragraphs 1 ci-dessus, pour lesquelles le problème pourrait pourrait peut-être avoir été réglé anterieurement).

Los chiffres exacts qui figurent dans les évaluations des Quakers sont de 71.363 moins 4.328 personnes ou 12,199 moins 708 familles.
Les évaluations de l’administration mandataire pour 1947 donnaient 69.800 mains 4.854 personnes.

b) Le rapatriement dans leurs villages d’origine situés au nord de Gaza et à l’intérieur des frontières prévues par le partage de la Palestine pour cette section de 1’Etat arabe des réfugiés se trouvant actuellement dans la zone de Gaza concernerait environ 43.000 habitants de 18 villages (compte tenu de la réserve faite au paragraphe 3 a) ci-dessus).

Les chiffres exacts qui figurent dans les évaluations des Quakers sont de 43.528 personnes ou 7,842 familles.
Les évaluations de l’administration mandataire pour 1947 donnaient 39,549 personnes.

4. L’exécution intégrale des propositions faites par le Gouvernement égyptien, prises dans leur ensemble, porterait d’après les évaluations faites pur un maximum de 105.000 personnes environ, soit plus de la moitie du nombre total de refugies se trouvant dans la region de Gaza, d’après les évaluations faites par les Quakers.


Document in PDF format